4. Buts et finalité du programme

Le Programme d’insertion professionnelle du personnel enseignant cherche à favoriser la formation d’enseignantes et enseignants qui présentent et savent développer les compétences du profil de compétences enseignantes du Cégep de l'Outaouais. À ce titre, l’enseignante ou l’enseignant qui aura participé activement aux activités du programme aura développé les compétences nécessaires à la réalisation des mandats institutionnels et sociaux qui lui sont confiés.

Ainsi, au terme du processus d’insertion professionnelle, il saura :
  • maîtriser sa discipline ou sa spécialité professionnelle;
  • maîtriser la langue d’enseignement et de travail;
  • choisir et organiser le déroulement et le contenu d’enseignement des cours;
  • développer et appliquer des stratégies d’enseignement axées sur l’apprentissage et sur le développement des élèves;
  • entretenir une collaboration significative avec tous les acteurs engagés dans l’activité éducative;
  • connaître les caractéristiques de la population étudiante et appliquer ces connaissances dans un contexte d’enseignement;
  • clarifier ses valeurs éducatives;
  • maîtriser l’évolution de sa pratique;
  • maintenir sa crédibilité professionnelle.
Il importe de noter que ces compétences enseignantes sont les mêmes sur lesquelles sont appelés à poser un jugement les membres des comités de sélection lors de l’embauche de nouveau personnel enseignant. Ainsi, les compétences évaluées lors de l’embauche seront aussi celles développées par la suite, selon des attentes modifiées, tout au long du processus d’accueil et d’insertion professionnelle.

De plus, il sera en mesure de mobiliser les ressources nécessaires pour réfléchir à sa pratique et poursuivre son développement professionnel. Le programme est ainsi adapté aux besoins du nouveau personnel enseignant et s’inspire des connaissances scientifiques dans le domaine de l’insertion professionnelle, de l’enseignement et de l’apprentissage au collégial.

Les activités du présent programme cherchent ainsi à favoriser la formation de praticiennes et de praticiens de l’enseignement heureux, confiants dans leurs compétences et en mesure de poser un regard critique sur leur pratique et sur le contexte d’enseignement. Le nouveau personnel enseignant, grâce à ces activités, aura une vision claire de la fonction enseignante y compris en ce qui a trait aux attentes de l’établissement, du programme et du département. Il saura comment et où il peut agir et intervenir afin de contribuer à l’avancement de la profession et à l’amélioration continue de la formation offerte.